Dégustation instantanée de bon petit plat à base de Kpop
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [OS][Fanfic][Xiah, un destin tout tracé . . .]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Super-Girl



Féminin
Messages : 124
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 25
Localisation : Perdue dans la folie de la K-Pop . . .

MessageSujet: [OS][Fanfic][Xiah, un destin tout tracé . . .]   Dim 30 Mai - 19:40

Titre : Xiah, un destin tout tracé
Rating : aucun
Groupes : DBSK
Couple : ahahh vous verrez !
Genre : G
Résumé : trop court pour un résumé
Notes de l'auteur : j'ai intégré une musique des DBSK dedans, vous verrez laquelle Razz

Xiah, un destin tout tracé . . .

Il ère, dans la nuit froide et glaciale de Moscou, la ville où il vient de se retrouver sans ne savoir pourquoi ni comment. Ses grands yeux s'ouvrent dans les ruelles parallèles de la cité, son corps n'est qu'un fantome de lui même, sa déchéance le pousse dans ses derniers retranchements.

Flash-back 2 ans en arrière :

Au plus haut point de sa carrière, strasses et paillettes en abondance, argent qui coule à flot, belles filles autour de lui, Xiah, ou la gueule d'ange va connaitre la pire déchéance qu'il puisse exister.
Ce 24 septembre 2007, il se trouve dans un bar réputé pour les célébrités, une célébrité il en était une, membre du groupe Tohoshinki, il avait des millions de fans derrière lui. Il avait tout, sauf l'essentiel : l'amour. Ce soir là, il buvait paisiblement - si l'on peut dire ça - un verre avec ses 4 autres collègues, quand il vit une silhouette passer devant ses yeux, fine mais élégante. Son coeur s'accéléra sans qu'il ne puisse rien maitriser, ses mains sont devenues moites, et sa bouche close par ce rayon de soleil qui l'illuminait. Tout un tas de pensées lui traversa la tête "qui-est-ce ? qu'est ce qui m'arrive ?" tournaient en boucle, mais cette silhouette, il ne la vit que de dos, comme une étoile filante qui vous laisse un vague souvenir d'un instant magique. Mais celle-ci s'effaca au bout de quelques minutes, laissant Xiah dans son plus grand désespoir, de nature très tactil et peu timide, il se retrouva seul dans cette foule, sans aucun moyens.


2 ans plus tard, le jeune homme étendu au coin d'une ruelle de Séoul, les yeux avides, toujours animé mais sans aucunes réponses, il était présent et absent, vivant et mort, son corps sur Terre et son âme ailleurs, se releva et prit la route sans réfléchir. Taxis, bus, métro, train, avion, pour se retrouver en Russie finalement. Son voyage fut remplis de péripéties et d'aventures en tout genre, mais cela ne l'arreta pas, comme s'il avait décidé de tout quitter, par overdose d'un monde où seul l'image comptait, seul ses performances et sa manière de se remuer sur scène lui permettraient de gagner sa vie. Il ne voulait plus de tout cela, il voulait être lui même, décider de sa propre vie. Quitter ses 4 collègues ne l'a pas gêné, il savait très bien qu'ils ne tiendraient pas longtemps non plus dans ce monde corrompu, certains avaient commencé à s'effacer peu à peu des rencontres publiques, d'autres se retirer de certains concerts. La pourriture de ce travail là vous mène à parfois commettre l'irréparable, tellement la société se mèle de votre vie privée, de votre famille, vous n'êtes plus maitre de vos propres sentiments.
Xiah était là dans cette petite ruelle, où un jeune homme était callé contre un mur, tripottant des petits sachets dans ses mains en lui faisant un signe de main afin qu'il s'approche de lui, la tentation est grande, celle de succomber à ces petits plaisirs qui vous font oublier tout vos soucis et qui vous envoie dans un monde parallèle. Il passa devant le dealer, s'arreta un instant, puis repris sa route dans les ruelles qui se dessinaient à perte de vue, quand soudain, il revit cette silhouette si particulière d'il y a deux ans, il ressentit un coup dans la poitrine, une remontée de sentiments non exprimés, puis il se mit à courir tout en pensant . . .


Doushite kimi wo suki ni natte shimattan darou ?
[pourquoi je suis tombé amoureux de toi ?]

Je suis la si près de toi, je t'éffleure de mes doigts, tu m'as tant manqué

Donna ni toki ga nagaretemo kimi wa zutto
Koko ni iru to, omotteta no ni

[Peu importe combien de temps s'est écoulé
J'ai toujours pensé que tu étais ici]


Ma bouche s'ouvre mais aucun son ne sort, comme si mes sentiments étaient figès en moi

Doushite kimi ni nani mo tsutaerarenakattan darou ?
Mainichi maiban tsunotteku omoi
Afuredasu kotoba, wakatteta no ni (mou todokanai)

[Pourquoi n'ai-je pas réussi à me déclarer ?
Chaque jour et chaque nuit mes émotions se renforcent
Et les mots me dépassent
Mais j'ai réalisé que
Ils ne t'atteindront jamais. ]


J'ai attendu, attendu tant de temps pour te retrouver

Hajimete deatta, sono hi kara
Kimi wo shitteita ki ga shitan da

[Depuis ce jour où je t'ai rencontrée pour la première fois
J'ai eu l'impression que je te connaissais déjà]


Maintenant que nous sommes tout les deux, profitons de cet amour si parfait et si sincère

Doushite kimi no te wo tsukami ubaenakattan darou ?
Donna ni toki ga nagaretemo kimi wa zutto
Boku no yoko ni, iru hazu datta (sono mama nii)

[Pourquoi n'ai-je pas retenu ta main ?
Peu importe combien de temps s'est écoulé
Tu aurais toujours dû être à mes côtés (et cela n'aurait dû jamais changer)]



Doushite kimi wo suki ni natte shimattandarou ?
[Pourquoi je suis tombé amoureux de toi ?]

Neorago . . .
[Parce que c'est toi . . .]




Souvent nos chemins se croisent sans savoir pourquoi ni comment, on retrouve une personne devenu un vaste souvenir dans notre mémoire, qui redevient notre présent, comme si le destin en avait décidé ainsi . . .
Les rencontres se font au hasard d'une rue, sous la pluie, au bord de la plage, mais la seule rencontre, l'unique, est souvent l'une des plus banale, la plus sincère et la plus marquante, celle de la personne qui partagera votre vie, au delâ de tout ennuis, toutes peurs, elle sera avec vous, pour la vie et après la mort. L'unique personne est souvent à côté de nous sans que l'on s'en rende compte, un ami, un voisin, l'évidence est là, mais la parole beaucoup moins. Dire à quelqu'un qu'on l'aime relève du défi émotionnel le plus grand qu'il soit, c'est se livrer, se donner à un coeur qui ne sera peut être pas réceptif, dans le cas contraire, c'est une fusion de deux âmes faits l'un pour l'autre qui naît . . .


Lui l'avait rencontré dans un bar, la retrouve dans une ruelle a des milliers de kilomètres, le destin les a réuni, comme si tout était évident, ils étaient promis l'un à l'autre par une force divine que l'on appelle l'amour . . .

_________________



Sexy
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [OS][Fanfic][Xiah, un destin tout tracé . . .]   Lun 23 Aoû - 16:18

C'est beau l'amour ^o^ Avec la chanson c'est super jolie! Limite un peu triste xD Tu écris très bien!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [OS][Fanfic][Xiah, un destin tout tracé . . .]   Jeu 26 Aoû - 18:37

Boouuh ca m'a deprimée tellement c'est bien ecrit... XD
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [OS][Fanfic][Xiah, un destin tout tracé . . .]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[OS][Fanfic][Xiah, un destin tout tracé . . .]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fanfic] Le jour où tout a basculé !
» [fan fiction] depuis se jour ou tout a changer ...
» [fanfic] Meilleur ennemi
» [FanFic inactive] Au bout de mes rêves
» IPOD TOUCH 16GB NEUF!!!!!! 280 tout compris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{♣ A table! Kpop ::  :: Pause café :: ★ Fan - Fictions-
Sauter vers: