Dégustation instantanée de bon petit plat à base de Kpop
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [One Shot - Glauque {JongHyun & Tiffany}] Un rendez-vous (para)normal !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aikô

avatar

Féminin
Messages : 1243
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 22
Localisation : A l'église avec Bling-Bling ! Wedding Dress~

MessageSujet: [One Shot - Glauque {JongHyun & Tiffany}] Un rendez-vous (para)normal !   Dim 1 Aoû - 17:50

Titre : Un rendez-vous (para)normal !
Raiting : G
Genre : Horreur/épouvante ('fin y a pas de têtes coupée) .. Bon disons que c'est glauque !
Couple : Zéro. Mais mes personnages sont Tiffany (oui, oui notre chère Admin Tiffany fait partie de la distribution qui va suivre !) et notre homme .. JongHyun !
Note de l'auteur : J'ai essayé de faire un OS qui fout les boules !
Ouais bon je ne suis pas convaincue, c'est peut-être parce que c'est moi qui l'ai écrit, je ne sais pas ! J'ai eu la big inspiration pendant ma douche (c'est vachement l'endroit me direz-vous ! ^^") ! Juste avant j'avais vu la bande-annonce de Phénomène Paranormaux et je me suis rappelée de la chanson Chloé de Mylène Farmer, d'ailleurs je l'ai intégrée dedans ! Trop glauque, mais ça m'a inspiré ! *a des étoiles dans les yeux* ... Bon voilà .. Je souhaite que ça foute les boules ! Si non, tant pis ! J'aurais essayé, il faut bien un début à tout ! ^^
Sur ce,
bonne lecture ! =)



Une demi heure de retard ! La jeune femme, assise derrière son bureau, jetait des coups d’œil à sa pendule toutes les minutes. Du bout de ses doigts fins, elle tapotait la grande plaque de verre qui lui servait de pupitre et commençait à taper du pied. On voyait clairement que la demoiselle s'impatientait. Elle tolérait les retards de ses patients habituels mais pas ceux des nouveaux. Tiffany, de son surnom Tiffa, ne souhaitait qu'une seule chose ; c'était de rentrer à son appartement et de s'affaler dans son lit avec son ordinateur. Elle était fatiguée de sa dure journée car écouter les soucis des gens, c'était épuisant à la longue. Elle étouffait presque dans son bureau et son tailleur qui l'oppressait ne l'aidait pas à se décompresser, ne serait-ce qu'une minute. Elle se servit un verre d'eau pour tuer le temps qu'elle était en train de perdre, mais ne put boire car son interphone venait de sonner.

« Cabinet du Docteur Tiffany ! Décrocha-t-elle.
- Je vous pris de m'excuser pour mon retard, j'avais rendez-vous à dix-neuf heures ! » parla une voix de jeune homme à l'autre bout du fil.

Tiffany avait une folle envie de lui répondre : « C'est à cette heure-ci que tu arrives ?! Putain t'es pas fonctionnaire ça se voit ! Quand on sait qu'on a un rendez-vous, on essaye d'arriver à la bonne heure ! ». Mais bien élevée, elle se contenta de répondre que ce n'était pas grave et qu'il pouvait monter.
Cinq minute plus tard, on frappa, et elle se pressa d'ouvrir. Elle vit un beau jeune homme, de son âge surement, à l'instant même où la porte fut ouverte. Il était plus grand qu'elle, avait des yeux marron foncés et sa coloration dépassait l'originalité ! Ses cheveux était un dégradé de couleurs, ça partait du brun pour passer au blond caramel et finir en blond platine. Et pour terminé cette brève description, il avait des origines asiatiques et connaissant bien les pays d'Asie de l’Est, étant donné que c'étaient ces nations qui la passionnaient, Tiffany n'eut aucun mal à deviner son origine. Il devait être sud coréen. Elle lui tendit le bras pour entreprendre un poignée de main bien professionnelle mais il ne la saisit pas dans les secondes qui suivaient, il s'inclina d'abord et serra la main de Tiffany ensuite.

« Je vous en pris, prenez place sur le sofa ! L'invita-t-elle.
- Merci. »

Le jeune homme s'allongea et entrelaça ses doigts sur son abdomen. Tiffany le considéra quelques instants et se demandait qu'est-ce qui pouvait bien pousser cet individu à consulter une psychologue ?! Elle prit place dans son fauteuil qui se trouvait juste à côté du divan où était installé son patient retardataire et s'empara de son calepin, dans lequel elle notait tout ce que racontait les personnes qui lui rendaient visite. Non, elle, elle ne dessinait pas de petites fleurs ou bien des maisons pendant que les gens déballaient leurs vie, Tiffany était loin d'être comme certains de ses compères.

« Comment vous appelez-vous ? Demanda la psychologue dans un premier temps.
- JongHyun ! Kim JongHyun. Je viens de Séoul, en Corée du Sud. Je suis en France depuis l'âge de quinze ans, à présent j'en ai vingt-et-un. Répondit-il.
- Bien, JongHyun ! Dites moi ce qui peut bien vous arrivez ! Ne cachez rien, ce que vous pourrez dire dans mon cabinet, ne sortira pas d'ici. Prévint-elle, sur son ton très professionnel.
- C'est bien. Parce que ce que je vais vous raconter, c'est pas normal ! Ça doit jamais se reproduire. Avertit le jeune d'une voix presque tremblante.
- Monsieur, j'admets que je suis très jeune pour être psychologue, mais j'en ai entendu des histoires. La votre ne me changera pas de celles que j'ai déjà entendues. Déballez, de toute façon je ne suis pas là pour juger, simplement pour être à votre écoute. »

JongHyun regarda la psychologue qui était en train de sourire. Il eut comme un rictus de pitié pour elle, mais se résigna à raconter son problème quand même.

« Bien. Quand j'étais enfant, j'allais tout le temps au même endroit pendant mes vacances d'Été. Chez mes grand-parents. Ils habitaient une petite maison à la campagne et derrière celle-ci, il y avait une forêt de chênes. J'aimais beaucoup y aller et il y avait un ruisseau aussi. J'aimais beaucoup aller patauger dedans avec une amie. Elle s'appelait Chloé, elle était française. Elle vous ressemble d'ailleurs, elle était très jolie. »

Tiffany rougit à cette remarque, le remercia et le laissa continuer son récit.

« C'était super, on jouait beaucoup ensemble, je l'aimais beaucoup. Jusqu'à l'accident ! Dit-il en baissant les yeux.
- Que s'est-il passé ?!
- On jouait au ballon, près du court d'eau. Et au bout d'un moment, j'ai lancé le ballon trop fort et il est tombé dans le ruisseau. J'ai dit que j'étais près à aller le chercher mais Chloé m'a dit qu'elle voulait y aller. Elle s'est approchée de l'eau et ...
- Et ?! Demanda la jeune femme. Que lui est-il arrivé ?! »

JongHyun ouvrit grand les yeux. On aurait dit qu'il avait vu quelque chose à travers la fenêtre, et ce fut ce qui le terrorisa. Il commençait à paniquer et des gouttes de sueur perlaient le long de ses tempes. Il tourna la tête vers Tiffany tellement vite, que ce geste effraya le Docteur.

« Elle a glissé et sa tête a heurté un rocher du bord. Elle est tombée . Je ne savais pas nager et on était beaucoup trop loin pour que j'aille chercher du secours. Je lui criait d'attraper ma main, mais elle ne bougeait plus. Je me suis mis à pleurer et son corps à été emporté par le courant. Depuis je ne cesse de me dire que c'est de ma faute si elle est morte.
- Vous n'y êtes pas vraiment responsable. Vous étiez petits.
- Oui mais quelques jours après, il y a eu des choses terribles !.. S'écria le patient ce qui fit sursauter Tiffany.

Les doigts de JongHyun commençait à se tortiller dans tous les sens, ils se crispaient. La lumière commençait à faire des siennes et un violent coup de vent ouvrit brusquement la fenêtre, et provoqua la chute du vase antique que la jeune femme collectionnait. Tout cela effrayait la psychologue, elle s'empressa de fermer la fenêtre. Quand elle actionna le verrou, elle vit à travers le carreau, dans les pénombres de la nuit, deux points rouges au loin. Tiffany n'esquissa pas le moindre geste au moment où elle les débusqua. Mais elle ne réagit que quand elle remarqua que les deux lucioles rougeâtres commençaient à avancer. Elle prit peur et ferma illico les rideaux. Elle retira la veste de son tailleur et déboutonna deux des boutons de son chemisier car elle commençait à avoir chaud à cause de la trouille qui montait en elle, mais elle ignorait quelle était la cause de cette frayeur. La jeune psy prit en main le verre d'eau qu'elle s'était servie juste avant l'arrivée du jeune et le porta à sa bouche mais une fois de plus elle ne put se désaltérer car JongHyun l'interrompit dans son geste.

« Les semaines qui suivirent la mort de Chloé furent les plus terribles de mon enfance. Mon grand-père était en train d'entretenir le potager, et moi j'étais dans ma chambre, je ne faisais rien, depuis qu'elle était partie, j'avais perdu l'envie de m'amuser. Quand tout à coup, on entendit un cri strident provenant de la grange. Mon papy et moi nous précipitâmes pour voir ce qu'il se passait quand on découvrit avec horreur ma grand mère pendue dans un coin du bâtiment. » continua-t-il.

Tiffany avala difficilement sa salive et se rassit à cause de ses jambes qui commençaient à trembler. La panique la gagnait peu à peu car les lumières ne voulaient pas s'arrêter de sauter. JongHyun se redressa sur le sofa et enroula ses bras autour de ses jambes, il se balança d'en avant, en arrière, tel un trisomique et planta son regard dans le vide de la pièce.

« Trois semaines plus tard, ça avait recommencé. J'étais retourné chez mes parents entre temps et un jour ma mère reçut un coup de téléphone de la gendarmerie du village de mon grand-papy. On avait retrouvé son corps baignant dans un marre de sang dans sa baignoire. Personne n'avait vu l'assassin. Et aujourd'hui il court toujours. Il me pourchasse, il tue tous les gens qui m'approchent. »

Tiffany le prit vite pour un malade mental, sa voix accélérait de plus en plus et il transpirait beaucoup. C'est alors que quelque chose se produisit, ça avait fait sortir la jeune femme de ses songes. Les murs tremblaient et l'air devenait lourd presque irrespirable. Elle but l'eau de son verre mais la recracha immédiatement. Elle regarda le liquide qui remplissait le gobelet et fit horrifiée de voir ce qui jonchait ce dernier. Du sang. Le verre en était rempli. Tiffany laissa s'échapper un « Ah ! » d'horreur et lâcha l'objet. Il percuta le sol ce qui le fit exploser en plusieurs morceaux et la boisson rouge se rependit sur le parquet. La fenêtre se rouvrit violemment, se qui brisa le verrou. Un vent glacial envahit le cabinet en même temps qu'un sifflement qui ne se voulait pas rassurant. JongHyun ne broncha pas d'un millimètre mais la jeune femme, peureuse comme elle était, alla se terrer dans un coin. Le jeune homme continua dans sa lancée.

« Je suis arrivé en France et ça n'a fait que se répéter. Mais étrangement, il n'y avait plus de morts, juste des choses inhabituels.
- Quels genres choses ?! » demanda Tiffany en revenant en face de JongHyun.

Il ne répondit pas dans la minute, mais le jeune garçon de vingt-et-un ans avait des tics qu'il n'avait pas eu jusque là. Il clignait des yeux plusieurs fois dans la seconde et faisait des mouvement furtifs dans tous les sens avec sa tête.

« Monsieur Kim ?! Appela-t-elle. Est-ce que tout va bien ?!
- Faites sortir cette chose de mon crâne. Elle me bouffe le cerveau, elle m'empêche de réfléchir !! » persiffla-t-il sans desserrer les dents.

Il colla vivement ses mains sur ses oreilles et commença à pleurer. En prenant son courage à deux mains, Tiffany s'approcha de lui et lui prit les siennes de mains pour les abaisser.

« Calmez-vous ! La chose n'existe pas ! Si vous vous calmez, tout rentrera dans l'ordre. Respirez ! » dit-elle en allant fermer la fenêtre.

Elle prit soin de vérifier si ce qu'elle avait vu tout à l'heure, avait disparu. En effet les points rouge n'étaient plus là et les lumières ne faisaient plus de caprices. Pendant qu'elle remettait tout en ordre, JongHyun s'était calmé et s'était rallongé sur le divan. Tiffany se remit sur son fauteuil et essaya de canaliser la peur qui s'était emparée d'elle.

« JongHyun, vous avez parlé d'une « chose » ! Qui est-elle ?!
- Je ne sais pas ! Je n'ai jamais vu son vrai visage, elle a commencé à apparaître depuis mon arrivée ici. Elle me réveille toujours pendant mes sommeils, car je fais à chaque fois le même cauchemar.
- Quel genre de cauchemar ?!
- Je suis plongé dans le noir et j'entends des rires de petites filles. elles m'entourent mais je ne les voit pas ! »

Les lampes reprirent leur activité qu'elles avait stoppée, cinq minutes plus tôt. Elles disjonctèrent. Tiffany sentait la peur lui remonter à la gorge.

« Puis d'un coup, ils s'arrêtent et, en face de moi apparaît deux yeux rouges sang ... »

JongHyun se figea net et ne reprit plus la parole. La jeune femme tremblait et eut plusieurs frissons en quelques secondes.

« JongHyun ?! Appela-t-elle doucement.

Le concerné ouvrit brusquement les yeux et se redressa violemment sur la canapé. Tiffany sursauta et eut un mouvement de recul. Son geste fit basculer sa chaise en arrière, et elle se retrouva parterre. Il poussa alors un cri grave et un hurlement bestial surgit de nul part pour l'accompagné. Le rafale se rajouta à la scène et les lumières agissaient comme des flash à présent. La jeune psy écarquilla les yeux devant un tel tableau tellement ça la terrifiait, elle sentit les larmes lui brûler les yeux et un frisson lui parcouru le dos. Elle revoyait les points rouge qu'elle avait aperçu par le fenêtre. Elle comprit que ce n'étaient pas de simples « points » mais les yeux que JongHyun avait mentionné à l'instant. Ils apparaissaient et disparaissaient en même temps que les flashs des lumières. Tiffany n'avait jamais eu autant les boules de sa vie et apparemment ce n'était pas près de s'arrêter.

« Puis quand les yeux apparaissent, il y a une musique qui les accompagne ! C'est une voix aigüe de vicieux qui la chante. Au départ elle n'est que meumeumée, mais ensuite vient les paroles. Et je reconnais parfaitement la voix de mon amie morte. C'est elle qui chante, elle me hante. Tous ces phénomènes qui se sont produits après sa mort, c'est elle qui les actionnait. Tout le temps elle me chante cette sérénade sinistre .. »

Il s'apprêtait à révéler les paroles quand une voix aigüe chantonnant survint de tous les côtés de la pièce.

« Elle est là, partout. C'est elle !!!! Elle me chante sa mort !! » cria-t-il.

Tout à coup on entendit les fameuses paroles.

« Eh oh, ce matin
y'a Chloé qui s'est noyée
dans l’eau du ruisseau
j’ai vu ses cheveux flotter
là-bas sous les chênes
on aurait dit une fontaine
quand Chloé a crié
quand sa p’tite tête a cogné.

La, la, la, la, la »

Au fur et à mesure que les paroles macabres se faisaient entendre, une silhouette se dessinait autour des yeux. Une petite fille trempée faisait son entrée au centre de la pièce. Ses cheveux et sa petite robe d'Été dégoulinaient sur le plancher. Sa tête penchée sur le côté, elle continua de chanter tout en se faisant basculer de droite à gauche.

« Ah .. Ah, ah … Rigola JongHyun apeuré avec de la nervosité dans le timbre de sa voix. C'est elle !! E-elle qui répand la mort !! J'veux pas ! J'veux pas la voir ! A l'aide !!!!! s'écria le jeune homme en partant à toute allure du cabinet.

Tiffany se retrouva seule avec ce spectre qui lui flanquait la chair de poule rien qu'à son attitude. Elle voulut se redresser pour se hisser jusqu'à la porte mais dans son mouvement, elle percuta son bureau et fit tombé la lampe qui était, depuis dix minutes, au bord de l'effondrement à cause de tout le remue-ménage qu'avait provoqué le vent. La petite fille fantôme tourna aussitôt son regard sur la psychologue. Les lumières reprirent leur danse, les flashs se firent moins rapides mais plus forts. A chaque fois que ça flashait dans le cabinet, Tiffany voyait la morte se rapprocher, elle se mit à pleurer tout en suppliant de ne rien lui faire. Les flashs se firent de plus en plus rapides ce qui aveugla presque notre héroïne, un sourire sadique se traçait sur les lèvres fines de la gamine et Tiffany se sentit patauger dans un liquide froid. Elle détacha un bref instant son regard paniqué de l'enfant morte et le posa sur le sol. Elle baignait dans l'eau glacée des ruisseaux, la pièce était en train de s'en remplir, la porte était verrouillée ainsi que les fenêtres, les objets se mirent à vibrer, certains tombèrent même des meubles où ils étaient posés avec ces vibrations qui n'avaient rien de normal .et la petite reprit sa chanson ...

« Eh oh, ce matin
y'a Tiffa qui s'est noyée
dans l’eau du ruisseau
j’ai vu ses cheveux flotter
là-bas sous les chênes
on aurait dit une fontaine
quand Tiffa a crié
quand sa p’tite tête a cogné.

La, la, la, la, la »

End~


EDIT : Voilà normalement j'ai corrigé toutes les fautes que j'avais pu voir ! Maintenant à vous de me dire s'il en reste ! ^^ ... Merci d'avoir lu et de me dire surtout ce que vous en pensez ! =)

_________________
TUMBLR → peacefull love


un petit pekito fait par les soins de Seika, merci ♥


Dernière édition par Aikô_So' le Mer 11 Aoû - 13:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [One Shot - Glauque {JongHyun & Tiffany}] Un rendez-vous (para)normal !   Dim 1 Aoû - 19:24

Mouhaha c'est trop glauque xD
Tiffany je pris avec Père Siwon que ca ne t'arrive pas et que tu rencontre Jonghyun dans d'autres conditions... lol ^.^"
C'est super bien ecrit! Tu t'ameliore toujours! Continus!
Revenir en haut Aller en bas
Aikô

avatar

Féminin
Messages : 1243
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 22
Localisation : A l'église avec Bling-Bling ! Wedding Dress~

MessageSujet: Re: [One Shot - Glauque {JongHyun & Tiffany}] Un rendez-vous (para)normal !   Dim 1 Aoû - 19:37

Mercii Cocotte !.. J'ai essayé de m'appliquer !.. En même temps toi et moi, plus rien ne peut être glauque .. Vu que 20th Century boys et Ninja Assassin on est morte de rire du début à la fin !! xDD Surtout Ninja Assassin ! xPP

Merci encore ! ^^

_________________
TUMBLR → peacefull love


un petit pekito fait par les soins de Seika, merci ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [One Shot - Glauque {JongHyun & Tiffany}] Un rendez-vous (para)normal !   Lun 2 Aoû - 12:18

Ouah. C'est glaukamort. O.O

J'ai kiffé ♥.
Revenir en haut Aller en bas
Tiffany

avatar

Féminin
Messages : 1062
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 27
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: [One Shot - Glauque {JongHyun & Tiffany}] Un rendez-vous (para)normal !   Ven 13 Aoû - 15:28

Oh my godness, c'est affreux, je vais mourrir !
Enfin non je suis morte mais bon !

C'est glauque a mort, tu as bien réussis !
Bravo ! Moi j'voulais des enfants avec Jong :'(
Pas une fille fantôme :')

Bref ! Merci <3
Si je meurt avec Jong, tout va bien :')

_________________

La vie est une chose délicieuse une fois qu'on a décidé de ne plus la prendre au sérieux.


Merci à Seika !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atable-kpop.asiat-world.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [One Shot - Glauque {JongHyun & Tiffany}] Un rendez-vous (para)normal !   Ven 13 Aoû - 18:02

Whaaa c'est flippant et glauque!!!
J'adore ta facon d'écrire !!
La petite chanson est hyyypeeer bien trouvée *o* !
BRAVO BRAVI BRAVA ! (:
Revenir en haut Aller en bas
Aikô

avatar

Féminin
Messages : 1243
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 22
Localisation : A l'église avec Bling-Bling ! Wedding Dress~

MessageSujet: Re: [One Shot - Glauque {JongHyun & Tiffany}] Un rendez-vous (para)normal !   Lun 16 Aoû - 10:55

Anh merciii beaucoup les filles !!
Alors ça me dit que j'ai réussi, j'ai bien fais un truc glauque ! Super j'suis contente !! ^O^

_________________
TUMBLR → peacefull love


un petit pekito fait par les soins de Seika, merci ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [One Shot - Glauque {JongHyun & Tiffany}] Un rendez-vous (para)normal !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[One Shot - Glauque {JongHyun & Tiffany}] Un rendez-vous (para)normal !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enrique dans Rendez-vous avec mon idole
» Rendez-vous compte ......
» [REGRET] Rendez-vous manqué avec Michael Jackson.
» Disque Skiffle rendez vous
» Les Rendez-vous de l'Erdre 29-30-31 août 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{♣ A table! Kpop ::  :: Pause café :: ★ Fan - Fictions-
Sauter vers: